Mobilité

Autour de Couvin : E420-A304 : un autre axe transfrontalier

C’était la fête ces 31 août et 1er septembre sur les 8 km transfrontaliers Brûly/Gué-d’Hossus de l’autoroute E420-A304. Il faut dire que se balader à vélo ou à pieds et prendre un verre au milieu de l’autoroute, ce n’est pas tous les jours que ça arrive.

La bonne nouvelle de la rentrée, c’est que ce lien autoroutier avec nos voisins français est enfin complet ! Même s’il reste du travail du côté de Charleroi, la finalisation de cette portion transfrontalière facilite la vie de ceux qui passent volontiers la frontière, que ce soit pour partir en vacances, pour des visites touristiques ou pour du shopping, pour le boulot ou encore pour prendre l’avion à l’aéroport de Charleroi, très prisé des voyageurs ardennais.

Outre les frontaliers, les bénéficiaires de cette finalisation, ce sont les Couvinois, débarrassés du charroi des camions. Mais aussi du trafic de transit qui leur amenait des clients. Ils étaient d’ailleurs nombreux sur l’autoroute en ce week-end de fin de vacances.

Cette liaison E420-A304 parachève l’itinéraire qui relie la Méditerranée au Nord de l’Europe. Outre l’amélioration du cadre de vie des habitants de Couvin et des villages environnants, elle permet un itinéraire plus fluide pour les transporteurs routiers et les automobilistes en transit. Accroissant la sécurité routière sur la N5 -réaménagée dans ce cadre également, elle devient un axe de développement économique-, elle permet de désenclaver économiquement toute la région au sud de Charleroi.

A lire dans alluMeuse…