Récit

Les voyages de Jules – 5ème épisode

Je suis arrivé bien en avance au snack du Mont Olympe et j’ai commandé une bière sur la terrasse où le soleil fainéantait, alangui par sa lutte du jour contre une enfilade de nuages menaçants. Je me trouvais chanceux d’attendre une fille comme Manon devant ce calme paysage et une certaine euphorie me gagnait à contempler toute cette verdure qui se reflétait dans l’eau gris bleu du fleuve. J’ai fait tchin-tchin avec Bayard qui a joyeusement éclusé sa gamelle d’eau fraîche et j’ai rêvé de l’agréable soirée à venir. J’étais loin de me douter qu’elle allait très vite déboucher sur un règlement de compte.

On devine mon ahurissement quand j’ai vu accourir une Manon inconnue, l’air défait et apeuré, agripper mon bras et m’entraîner à l’intérieur du resto où elle s’est écroulée sur la première chaise venue. Je lui ai pris les mains sans un mot et peu à peu elle a retrouvé son souffle pour m’expliquer le motif de sa précipitation. Elle parlait d’une voix hachée, inquiète, tournant la tête de tous côtés dans la crainte de voir surgir son persécuteur. Qui, disait-elle, faisait sûrement le guet à l’entrée du parc tout proche pour reprendre sa filature dès qu’elle sortirait d’ici.

Tout avait commencé sur le marché couvert où elle déambulait avec Mathias et Caroline, les jumeaux de dix ans qu’elle gardait (……)

 

Mireille Maquoi   http://mireille-maquoi.be/

Suivez Jules dans ses pérégrinations au fil de la Meuse : chaque mois, un nouvel épisode de ce récit…

Intéressé de connaitre la suite de notre récit ? Commandez notre revueou  Abonnez-vous