Culture Evènements

Namur – Delta – Expos, cinés, stages, ateliers tout l’été

A Namur, le Delta réouvre et prend les chemins de traverse – Un été en pente douce

L’espace culturel de la Province de Namur est de nouveau accessible au public, depuis plus d’un mois. Cependant, ce n’est pas l’entièreté du Delta qui se déconfine, mais presque.

Au Delta – les expos

Peter Saul. Pop, Funk, Bad painting and More

 L’exposition rétrospective Peter Saul. Pop, Funk, Bad painting and More est prolongée jusqu’au 23 août

Exposition prolongée jusqu’au 23 août. Accès sur réservation, via la billetterie en ligne ou par téléphone (081/77 67 73). Finissage le 23 août à 15h et 16h : démonstration de danse hip hop par la Funky Feet Academy.

Mouvement(s)

Mouvement(s) est une expo nomade, participative et évolutive.

Nomade. La thématique de départ : mouvement, déplacements, migrations. L’expo passe de lieu en lieu. Elle a été conçue par le service de la  Culture de la Province de Namur (secteur arts plastiques et territoire), en collaboration avec les centres culturels de Couvin, Ciney, Havelange, Sambreville et Rochefort ainsi que l’asbl Centre de Médiation des Gens du Voyage et des Roms en Wallonie. Son tronc commun repose sur des oeuvres de LOrKA, Fred Collin, Jacques Patris, Jean-Christophe Guillaume, François Hubert, Xavier Istasse et Jean-François Flamey.

Evolutive. A chaque étape, l’exposition s’est enrichie de contributions d’acteurs locaux. Et de thématiques propre au lieu. Couvin a évoqué le contournement, Ciney a mis en parallèle la dynamique hebdomadaire du marché couvert avec l’attente des résidents du centre d’accueil de la Croix Rouge à Natoye, Havelange s’est attachée à questionner la mobilité en milieu rural, Sambreville a rappelé l’importance de l’immigration dans son passé industriel et Rochefort a mis en avant les luttes et solidarités de notre monde bousculé.

Participative. A chaque étape, la participation locale a pris une forme différente : réalisations des habitants, animations dans des écoles (Ana-Belén Montero, Carole Maziers), implications de collectifs, CEC et ateliers divers, collaborations avec des artistes (Armatt, François Dujeux, Boni Sun, François-Xavier Marciat, Kanako Higa, Sandro Cocco, Thierry Merget).

A Namur, elle est nourrie  par la participation du Centre de Médiation des Gens du Voyage. Le travail développé par Ilheim Abdeljelil met en avant, en lien avec la technique du cannage, ces croisements de routes, de territoires, ces liens et tensions, ces superpositions et croisements d’univers qui rendent parfois compliquée la cohabitation entre sédentaires et fils du vent.

Exposition jusqu’au 23 août. Accès sur réservation, via la billetterie en ligne ou par téléphone (081/77 67 73). Finissage le 23 août à 11h : animation musicale de Latcho Bilo Orkest.

Les expos du rez du tambour

En soutien aux artistes des écoles d’art namuroises, lourdement éprouvés durant cette période de confinement, le rez du tambour du Delta accueillera des expositions gratuites visibles uniquement de l’extérieur.

Jusqu’au 5 juillet

Travaux des élèves de l’EMAP, école secondaire des métiers d’art de la Province de Namur : ateliers de dessin, de volume, de couleur et section Mode et création (stylisme)

10 – 26 juillet

Travaux de l’atelier de sculpture de l’Académie des Beaux-Arts de Namur et plus spécifiquement le projet de jury de fin d’année de Bénédicte de Meeus, “Voyage intérieur”.

31 juillet – 16 août

Travaux de Marie Langlois et Olivier Calicis. “Série réalisée entre le 30 mars et le 31 mai 2020, dans les limites de notre espace de vie, maison et jardin, à La Plante, Namur, durant le confinement imposé”

“L’attente quand on ne sait pas à quoi s’attendre (…) 51 débuts de soirée à attendre le portrait à faire. 51 jours à se laisser attendre à tout.”

21 août – 6 septembre

Travaux du collectif photographique Aspëkt, “Fenêtre”.

Une série de micro-expositions indépendantes, éphémères et itinérantes accueillies derrière des vitres. Questionnement sur la place occupée par l’image dans notre société et sur la notion d’espace public.

La tournée déconfinée

“Déconfiner l’esprit, presqu’une urgence vitale…” C’est sur cette évidence que le service de la Culture de la Province de Namur et Une Petite Compagnie ont monté un projet culturel itinérant et participatif. Un été à la rencontre des acteurs culturels et des habitants de la province, avec la complicité des centres culturels et des maisons de jeunes. Des événements gratuits qui donnent la possibilité aux acteurs locaux de monter sur les planches. En facebeook live ou sur place, dans le respect des mesures de sécurité sanitaire.

11/07 – Hastière 18/07 – Namur 25/07 – Philippeville 01/08 – Namur 08/08 – Fosses-la-Ville
16/08 – Beauraing 22/08 – Floreffe 29/08 – Walcourt 30/08 – Namur clôture festive sur la terrasse du Delta

Les cinés d’été

Le Magicien d’Oz, de Victor Flemming, le 3 juillet

Pour prendre le large depuis la terrasse du Delta. Des films qui font voyager, dans le superbe décor de la terrasse perchée au quatrième étage du Delta, nez à nez avec la Citadelle.

Les ateliers bien-être

les mardis et jeudis de juillet et août, sur la terrasse du Delta : Yoga, danse, Taï-chi.

Les stages d’été

Des stages pour tous les âges, toutes les envies, pour prendre du temps pour soi. Pour s’évader en apprenant de nouvelles pratiques, dans l’échange et la transmission. Arts plastiques, audiovisuel, écriture, philosophie, métiers d’art, musique, photographie, théâtre… Le tout dans le respect des règles de distanciation et d’hygiène.

La résidence accueille les premiers artistes

Du 9 juillet au 22 septembre, des artistes se succéderont dans la résidence d’artistes au quatrième étage du Delta : photographie, musique, danse contemporaine… Certains donneront un aperçu public de leur travail en sortie de résidence, comme Lucy Valentine qui vient travailler sur son album “La vie est belle” et donnera un concert le 31 juillet.

Ziza Youssuof et ses musiciens, en création, répétitions et enregistrement donneront un concert de sortie dans le cadre du passage à Namur de la Tournée déconfinée.

La Cie Ana Cebrero présentera son projet “Sweetness”, de danse contemporaine le 29 août à 18h et une initiation à la pole dance le 30 août à 10h.

Enfin, Camille Husson et son projet “Sexplay nos panthères nos joyaux” en sortie de résidence le 11 septembre à 11h.

Le Delta, un lieu de vie

Freiné dans son élan par la crise sanitaire, le Delta reprend peu à peu son rôle de lieu de vie.

La Table de demain évolue vers un concept bistronomique de cuisine locale (uniquement sur réservation) et se complète par le Comptoir de demain, bar où grignotter tapas, charcuterie, wecks…  Et Demain à main propose des sandwiches à emporter ou consommer sur place.

La Terrasse du quatrième étage est ouverte à tous pour une pause au calme, nez à nez avec la Citadelle, avec une vue imprenable sur la ville en mutation.

Cette réouverture  s’accompagne d’un protocole d’accès afin d’éviter la propagation du Covid-19.

Pour profiter des activités du Delta sans se ruiner :