Société

Focus enseignement – Métiers et débouchés

HENALLUX (implantation de Seraing), c’est un bachelier en Mécatronique et robotique en alternance qui innove

Ou comment choisir son orientation en connaissant mieux les métiers porteurs

 

Mettre en adéquation l’offre et la demande d’emploi, l’éternel défi…
Une piste parmi d’autres pour s’en approcher : aider les étudiants, chercheurs d’emploi et travailleurs en réorientation à détecter les filières dans lesquelles on cherche désespérément du personnel qualifié. À sa façon, le salon SIEP Études, formations, métiers entend y participer.

 

INSTALLÉ cette année sur les deux halls de Namur Expo, le salon SIEP Etudes, formations, métiers offre sur 10 000 m2 plusieurs espaces où s’informer, rencontrer les écoles, les centres de formations et des professionnels.
Plus de 160 exposants.
L’occasion de passer de l’un à l’autre, de comparer, d’assister à des démos, d’échanger, de poser des questions.
« En 2017, nous avons dépassé les 15 000 visiteurs », se réjouit Ariane Gallez, qui confirme que le salon n’est certainement pas détrôné par l’information diffusée sur Internet.
« Les exposants font chaque année un effort pour rendre leur stand agréable et vivant. Les écoles secondaires (du qualifiant principalement) proposent des démonstrations impressionnantes”

 

FOCUS
Électromécanique,
froid, soudure…
métiers porteurs

Méconnus, ces métiers sont encore victimes des clichés : pas pour les femmes, sales, fatigants… Avec ce focus, l’Instance Bassin EFE-Namur (Enseignement qualifiant-Formation-Emploi) entend bien montrer toutes les possibilités de formation, de tous niveaux jusqu’au master, et les importants débouchés du secteur.
Nathalie Lazzara, chargée de mission : « L’électromécanique et le froid connaissent une pénurie tant quantitative (manque de main d’oeuvre) que qualitative (les travailleurs ne sont pas assez formés). En soudure, de plus en plus de compétences sont nécessaires, des agréments officiels délivrés par le secteur sont attendus par les entreprises.
Elles ont besoin de garanties car, dans ce métier de haute précision, tout travail mal fait représente un coût et un risque importants. Ces métiers de l’industrie présentent souvent des conditions de travail très appréciables mais qui demandent des qualifications de plus en plus pointues. Elles sont à découvrir sur le stand Focus à travers des vidéos, des rencontres avec des professionnels, des démos, un simulateur de soudure. Et le renvoi vers les opérateurs de formations présents sur le salon.

Salon SIEP Etudes, formations, métiers
Ve. 24 et sa. 25/02, de 10 h à 18 h
Namur Expo
Avenue Sergent Vrithoff, 2 –
Namur
Infos et préparation de la visite :
www.salon.siep.be

Pour découvrir les articles complets de ce dossier Commandez notre revue ou  Abonnez-vous