Histoire

Quand les artistes allemands voulaient fâcher Français et Namurois…

Peinture de Odier

 

La fréquentation des antiquaires en ligne amène parfois de curieuses surprises. Ainsi, cette gravure allemande du xixe siècle ne peut manquer de faire sursauter qui connaît un tant soit peu l’histoire namuroise. La peinture dont elle est tirée est attribuée à un certain Édouard Odier et intitulée : Der Bischof von Namur verflucht Karl den Hühnen, c’est-à-dire « L’évêque de Namur maudit Charles le Téméraire ». L’anachronisme est évident, car le duc de Bourgogne est mort en 1477 alors que le premier évêque de Namur, le dominicain Antoine Havet, a été sacré en 1561, le diocèse n’ayant été créé qu’en 1559 lors de la réorganisation religieuse des Pays-Bas voulue par Philippe II. Cherchez l’erreur…

Quelle raison un imaginaire prélat namurois aurait-il eue de maudire le Téméraire, par ailleurs comte de Namur en titre ?

 

 

Intéressé de connaitre la suite de notre article ? Commandez notre revueou  Abonnez-vous