Culture

Charleville: tout le beau monde des marionnettes

Passager clandestin
C’est, à juste titre, l’une des grandes fiertés culturelles des Ardennes Françaises. Tous les deux ans,  le Festival Mondial des Théâtres de  Marionnettes transforme Charleville-Mézières  en terre d’accueil incontournable pour les marionnettistes, les programmateurs et les publics du monde entier. Rendez-vous du 16 au 24 septembre.

 

Si vous associez encore l’art de la marionnette à un petit pantin de bois ou de chiffon manipulé par un artiste dissimulé à l’abri de son castelet, il est plus que temps de prendre la direction de Charleville-Mézières. Car l’art de la marionnette témoigne depuis longtemps d’une extraordinaire richesse dans la fantaisie et la diversité, avec des techniques et des univers qui se nourrissent des arts plastiques, de ceux de la piste, mais aussi de la danse et de la musique. 

 

Côté créations, le champ des possibles est devenu bien sûr beaucoup plus important depuis que le marionnettiste est sorti de ce fameux castelet pour se transformer en comédien à part entière. Dit autrement, le théâtre de marionnette est devenu théâtre de marionnettiste. Et comme la marionnette s’est aussi émancipée, on peut parfois se poser la question de savoir qui manipule qui?  
Voici donc à la 19è édition de ce festival, fondé en avril 1961 par Jacques Félix, amateur passionné et découvreur infatigable…..

 

 

 

Intéressé de connaitre la suite de notre article ? Commandez notre revue ou  Abonnez-vous