Environnement

30 ans du Contrat de rivière Haute-Meuse

La 100e édition du bulletin trimestriel du Contrat de rivière Haute-Meuse célèbre ses 30 ans !

On y apprend que quatre nouvelles communes –Doische, Philippeville, Viroinval et Cerfontaine- rejoignent le Contrat de rivière Haute-Meuse en 2020, ce qui porte le total à 27 Communes partenaires de l’association.

La carte ci-contre présente les différentes phases d’adhésion des Communes depuis 1992 (le Contrat de rivière avait initialement été créé en 1990 sur initiative de la Fondation Roi Baudouin et d’Inter-Environnement Wallonie). Pour Philippeville et Doische, elles ont validé cette décision lors de leur conseil communal du 18 juin dernier. Une première activité de terrain ad’ailleurs déjà lieu le samedi 4 juillet à Soulme (Doische) : un arrachage de balsamines de l’Himalaya, une plante exotique envahissante, bien présente le long de l’Hermeton, un affluent principal de la Meuse. Un appel à bénévoles est lancé. Le 23 août, ce sera le castor qui sera mis à l’honneur sur l’Hermeton au travers d’une balade commentée au départ de Sautour (Philippeville).

Des inventaires de terrain seront aussi planifiés par les agents du Contrat de rivière au cours des prochains mois afin de relever les atteintes environnementales (déchets sauvages, rejets d’eaux usées, pesticide le long des cours d’eau, plantes invasives, érosions de berge par le bétail….) sur les cours d’eau de ces nouvelles communes adhérentes. Les gestionnaires des cours d’eau (Communes, Province de Namur, SPW), intercommunales (INASEP) et les associations locales (pêcheurs, associations de protection de la nature….) seront ensuite mobilisés afin de leurs présenter les résultats de ces inventaires et d’ensuite trouver des solutions concertées pour remédier aux différents point noirs relevés par les équipes de terrain. L’idée étant que chacun avec ses moyens et compétences propres puisse planifier des actions d’amélioration sur les cours d’eau le nécessitant au cours des prochaines années.

Il s’agira aussi de préserver et mettre en valeur le patrimoine naturel encore bien présent sur de nombreux ruisseaux et rivières traversant ces 4 communes rurales situées au sud de la zone d’action du Contrat de rivière Haute-Meuse. De nombreuses animations et actions de sensibilisation seront donc organisées avec les partenaires locaux actifs sur ces 4 communes, notamment dans le cadre des Journées Wallonnes de l’Eau mises sur pied en seconde quinzaine de mars de chaque année. Bien entendu, le travail continuera aussi sur les 23 autres communes déjà partenaires de l’association….