Evènements

Namur Isaac Cordal

Isaac cordal

Sculptures dans la ville.

Au départ de l’hôtel de ville de Namur, un parcours permet d’aller à la rencontre des 45 petites sculptures placées par l’artiste espagnol Isaac Cordal. Ces figurines à visage humain mesurent 15 cm et sont fabriquées en béton ou en résine polyuréthane.

Isaac Cordal a souhaité jouer avec la dynamique des façades en plaçant ses statuettes dans des endroits inhabituels et improbables. Coincées dans une niche, un œil de bœuf ou un éclat de mur, assises sur un rebord au-dessus d’une vitrine, accrochées à un câble électrique, elles forment un parcours urbain insolite à découvrir à pied entre l’Hôtel de Ville (rue de Fer) et les Bateliers (rue Saintraint) en passant par le piétonnier et le quartier des Carmes.

En plus des sculptures répertoriées sur le plan, l’artiste a caché l’un ou l’autre personnage au gré de ses déambulations dans Namur… Aux passants de les découvrir au détour d’une rue.

Sous des allures de fonctionnaires anonymes, ces petits personnages ont quelque chose à nous dire. L’isolement des temps modernes, le réchauffement climatique, la société de consommation, le déterminisme, le capitalisme, les inégalités sociales, l’aliénation par le travail et par le progrès sont autant de thèmes traités par l’artiste lors de ses interventions dans les villes. Car les statuettes de l’artiste ont déjà envahi Londres, Berlin, Paris, Barcelone, Milan, Malmö et Bruxelles. « Mon travail se veut une réflexion sur l’actualité, sur la société moderne. J’aime considérer le street art comme une forme de combat. Cela me plait d’y voir un dialogue entre un lieu et ses habitants, entre la société et ses leaders ».

Une belle façon de se balader à Namur…

Plan du parcours : http://www.namur.be/fr/a-la-une/les-miniatures-disaac-cordal-font-le-mur