Evènements

Expo Pierre, papier, ciseaux – Galerie Détour, Namur/Jambes – Du 19/02 au 22/03

 Ana-Bélen Montero, Luc Navet, Pauline Tonglet à la Galerie Détour à Jambes

La Galerie Détour propose une exposition sur le thème « Pierre, papier, ciseaux ». Trois artistes sont mis à l’honneur avec leurs œuvres : Ana-Bélen Montero, Luc Navet et Pauline Tonglet. Trois styles artistiques particuliers. Trois univers qui se mélangent parfaitement grâce au thème.

Ana-Bélen Montero

La Galerie Détour met en lumière deux séries de l’artiste ceramicienne : Symbiosis et Waterglass.

« Symbiosis » est faite d’objets quotidiens transformés en trésors des fonds marins. Les coraux crées sont beaux et éclatants. Ils semblent tellement fragiles qu’on a peur de s’en approcher de peur de les casser. Il y a un équilibre impressionnant dans les couleurs utilisées qui semblent naturelles et précieuses. Tels des diamants de l’art qui scintillent de mille feux.

La série « Waterglass » est troublante et attirante. L’œil voit quelque chose qu’il veut toucher mais ce ne sont que des impressions très réalistes. On ne voit pas grand-chose, c’est flou mais un flou artistique qui marque les esprits. On peut s’imaginer une scène ou une autre, selon sa perception personnelle. C’est l’imagination qui est au pouvoir à chaque œuvre.

Luc Navet

L’artiste sculpteur s’illustre via sa série « Escaliers ». C’est une matérialisation du principe de la montée et de la descente, du concept de cheminement. Ces sculptures invitent le spectateur à visualiser le parcours, le parcours de vie.

En effet, lorsqu’on se retrouve devant son œuvre en bois, on comprend que la vie continue, peu importe les hauts et les bas. On se sent rassuré par les sculptures en bois et pierre, matériaux stables. Mais les chiffres rappellent les étapes de la vie, le cours de la vie. Luc Navet démontre à travers ses sculptures que la vie suit son cours.

Pauline Tonglet

La série de Pauline Tonglet se distingue par les papiers et les photographies chinées. C’est de la matière première ou recyclée. Ses œuvres nous plongent dans les souvenirs, elles évoquent le passé collectif, le passé d’autrui.

On s’identifie à ces tableaux car on voit des corps, des vêtements, des scènes de la vie de tous les jours que l’on peut vivre à tout moment. Les visages ne sont pas présents, ce qui accentue encore plus l’identification aux tableaux.

Mane

Infos

Ouverture de la Galerie Détour du mardi au vendredi de 12h30 à 17h30 et le samedi de 14h à 18h et les week-ends des 14-15 et 21-22 mars de 11h à 18h dans le cadre de Chambres avec vues

Avenue Bourgmestre Jean Materne, 166, 5100 Namur – Jambes

Info@galeriedetour.be

www.galeriedetour.be

ou sur facebook